La TRUMPF TruLaser 3000 optimise la fabrication additive en débarquant chez AGS Fusion

La TRUMPF TruLaser 3000 optimise la fabrication additive en débarquant chez AGS Fusion

Pour rester concurrentielle et toujours à même de satisfaire ses clients les plus exigeants, AGS Fusion entretient régulièrement son parc matériel et n’hésite pas à le remplacer avec des machines toujours plus performantes. C’est actuellement le cas avec la TRUMPF TruLaserCell 3000, nouvelle « machine de guerre » résolument prête pour le soudage.

La TRUMPF TruLaserCell 3000

AGS Fusion vient d’acquérir une machine innovante, la TRUMPF TruLaserCell 3000, dotée d’un laser à disque TruDisk 4 kW. Cette machine, véritable concentré de technologie, est équipée de 2 têtes de soudage, ce qui lui procure des avantages particulièrement novateurs en termes d’applications.

TRUMPF TruLaserCell 3000
Crédits photos : www.trumpf.com

La première optique de soudage

La première optique de soudage est pivotante et dispose de fonctions zoom et défocalisation. Cette optique est généralement utilisée sur l’acier afin de réaliser, dans des conditions optimales, des cordons linéaires, en angle et circulaires. En outre, elle est couplée à du fil d’apport parfois utilisé pour favoriser le soudage de certains matériaux.

La seconde optique de soudage

La seconde optique, appelée PFO 33, constitue une nouveauté pour le groupe AGS. Cette optique de type scanner, composée de 2 miroirs dynamiques, permet de lancer le soudage à distance et à plat de composants de petite taille. En outre, cette optique est en mesure de souder en « wobbulation », c’est-à-dire en oscillant autour du plan de joint. Cela lui offre une meilleure flexibilité et plus de potentiel lors du soudage. L’optique dispose également d’une caméra qui bénéficie d’une délocalisation automatique sur le contour à souder. Le procédé, ainsi optimisé, est plus facilement repérable. Enfin, la PFO 33 est raccordée à l’option BrightLineWeld, développée et brevetée par TRUMPF, ce qui permet de réduire jusqu’à 80 % les projections de soudage et d’améliorer sensiblement la qualité du soudage sur l’acier, mais aussi sur les matériaux connus comme réfléchissants comme l’aluminium est le cuivre. Le bain de fusion étant moins perturbé, les cordons réalisés sont donc souvent plus lisses, ce qui permet de rendre le procédé plus propre, car il y a moins de fumées à aspirer et de nettoyage d’outils à réaliser.

Une véritable révolution dans la fabrication additive grâce à la TRUMPF TruLaser 3000

En plus de son axe de rotation, la machine dispose de courses de X (800), Y (600) et Z (400 mm) permettant de travailler des pièces de petite et moyenne tailles avec une précision de 0.02 mm. La haute qualité du faisceau laser et les fonctions offertes par cette machine, permettent à AGS de franchir un nouveau cap technologique en termes de soudage laser.

AGS Fusion est véritablement tournée vers l’avenir, avec son pôle technologique novateur et ses équipes de grande valeur. La fabrication additive ne peut qu’être une réussite dans de telles conditions…